Des études de marché très encourageantes :

Près de 700 habitants du 6e arrondissement ont été interrogés juste avant le confinement :

  • 117 jeunes de 16 à 25 ans,
  • 265 parents d’enfant(s) de moins de 10 ans,
  • 150 personnes âgées de plus de 60 ans,
  • 150 personnes engagées dans la vie associative de l’arrondissement.

Ces études de marché apportent de nombreux éléments favorables à l’implantation de Panach’âges dans le 6e arrondissement. Ce type de lieu est absent et largement souhaité par les habitants.

Les enquêtes laissent entrevoir la solitude présente dans chacune des populations sondées,particulièrement en raison de l’éloignement géographique des familles, premier réseau de confiance et de soutien des jeunes, des parents, comme des personnes âgées.

Le besoin et la volonté de tisser des liens plus nombreux et plus profonds apparaissent très nettement dans les résultats. L’intérêt pour Panach’âges est affirmé par plus des deux tiers des répondants, avec une préférence très marquée pour les rencontres, le partage et les échanges de compétences ou services. L’importance de la dimension participative du projet est mise en lumière.

Les jeunes s’avèrent tout à fait prêts à s’impliquer dans ce type de structure qui répond à leur besoin de «famille», leur valeur phare. Les parents sont en demande de lieux peu contraignants où ils pourraient partager des temps de loisir gagnant-gagnant avec leurs enfants. Les personnes âgées de plus de 60 ans sont prêtes à payer un abonnement et annoncent une participation assidue.Enfin, le voisinage se révèle un excellent vecteur de lien intergénérationnel et amical, de soutien à la parentalité (grâce à la garde d’enfants) et un excellent terreau de solidarité. Cela va tout à fait dans le sens du projet qui a pour objectif de développer ces liens de proximité pour plus de bien-être individuel et collectif.

Pour consulter la synthèse de ces études, c’est ici : synthese5etudes

Cohabitation intergénérationnelle : une solution bénéfique pour tous !

Tu as une chambre de libre chez toi et tu aimerais te sentir plus entouré-e (ou tu connais quelqu’un dans cette situation) : pourquoi ne pas accueillir un jeune, accompagné par une association ?

Cette année plus que jamais, la crise du logement affecte dès la rentrée étudiants et jeunes pros qui ne trouvent pas de solutions, même avec un budget honnête et des recommandations sérieuses. La cohabitation intergénérationnelle est une solution écologique, économique et humaine bénéfique pour tous ! L’association rencontre d’abord personnellement et séparément jeunes et hébergeurs et leur propose ensuite de se rencontrer par binôme choisi selon leurs attentes respectives (participation financière, présence le soir, le week-end, partage des repas ou non, etc)… jusqu’à trouver le bon assortiment, gagnant-gagnant !

A Lyon, je suis en partenariat avec Tim&Colette et A2âges qui font un travail remarquable et il existe de nombreuses structures qui accompagnent les cohabitations intergénérationnelles partout en France. Un petit coup de main bénévole est aussi toujours le bienvenu !

Un petit « jœufs » de Pâques

Comme c’est pas très rigolo de fêter Pâques en confinement, je te propose un petit défi artistique pour chercher les œufs ensemble. Histoire de se sentir un peu plus proches les uns des autres, tout en s’amusant 🙂

Tout ce dont tu auras besoin, c’est d’une feuille A4 et d’un crayon/stylo/feutre.

Voilà 6 œufs de Pâques, de 3 cm de haut et 2 cm de large (on est pas au millimètre près) :

A toi de les recopier en respectant (à peu près) les motifs et d’inventer le dessin pour les cacher, dans un format A4.
Au crayon, au stylo, en couleurs, tout est permis. N’oublie pas d’écrire ton prénom !

Ensuite tu peux m’envoyer ton dessin par mail à clairebatt@panachages.fr ; tu as jusqu’à lundi soir pour le faire. A partir de dimanche, je le mettrai sur le site de Panach’âges où nous pourrons tous chercher les œufs dans les dessins 🙂

J’attends ton dessin avec impatience !

N’hésite pas à proposer le défi à tes proches.

Bonne semaine et à dimanche !

Claire

Les voilà, les nouvelles d’une Saint-Valentin haute en couleurs !

Dans la belle salle de réception de la mairie du 6e, nous sommes une quarantaine.

Tous droits réservés. Diffusion interdite.

Le pari de mélanger les générations est réussi : une dizaine d’enfants de 5 à 13 ans, une poignée d’étudiants, une grosse tranche des 35-60 ans, le tout saupoudré d’une dizaine de seniors.

Une recette qui donne de délicieux moments partagés !

Read More

A chaque âge ses richesses… à partager !

Vendredi 14 février de 17h à 21h
à la mairie du 6e

Un moment convivial, ludique et édifiant pour se rencontrer,
jouer et partager entre personnes de tous âges.
Gratuit et ouvert à tous, de 0 à 120 ans !

Avec la participation de A2âges, Tim&Colette – cohabitation intergénérationnelle –
et 6visme – Opération C’6bon.

 

Attention, nombre de places limité, inscription obligatoire !

Pour t’inscrire, clique ici : Je m’inscris

  Read More

Méga super l’aprèm Panach’âges !

Ça y est, il est presque 14h30 et déjà mes premiers invités arrivent. Mon mari et mes enfants sont déjà là et contribuent à accueillir chacun personnellement. Chacun s’équipe d’une étiquette prénom colorée. On joue le jeu du tutoiement, et c’est magique ! Une barrière imperceptible s’efface et on range au placard la discrimination par l’âge.

On fait connaissance et on échange autour d’un thé ou d’un coloriage, on commence avec plaisir à étaler un trait de peinture bleue, orange ou violette sur la fresque collective, ceux qui ont besoin de bouger trouvent aussi leurs marques…

 

 

 

Read More