Si toi aussi tu te sens fatigué-e

Bonjour,

Si toi aussi tu te sens fatigué-e, peut-être que c’est juste normal ?!

Au coeur de l’hiver, la nature assoupie nous montre avec sagesse la marche à suivre : ralentir, s’arrêter.
Refuser de se soumettre à la dictature de la productivité.

Alors fuyons les publicités de la Saint-Valentin qui nous matraquent et nous font ressentir davantage notre solitude et le manque d’humanité de notre société de consommation ; fuyons les réseaux sociaux qui nous incitent à tout faire, tout voir, tout savoir, tout avoir, tout être, tout de suite, tout le temps, tout en même temps (Serge Marquis).
Time-out ! Stop !

 

 

En hiver, on a besoin de vitamines, on a besoin de se coucher un peu plus tôt, on a besoin de prendre soin de soi, encore plus que d’habitude. On a besoin, je crois, de porter son attention vers l’intérieur de soi.

Sois bienveillant-e, plein-e de douceur avec toi-même. Tu comptes pour ceux qui t’entourent, juste comme tu es.

Regarde comme ta journée est ponctuée de petits bonheurs. Un sourire, une rencontre, un rayon de soleil, un chien qui joue, un enfant qui rit, une attention particulière…

Souvent, les choses importantes s’accomplissent dans le secret et le silence. Christophe André

 

J’espère que l’année prochaine, Panach’âges aura ouvert ses portes et pourra t’offrir au coeur de l’hiver un cocon chaleureux, bienveillant et joyeux pour te poser, prendre soin de toi, se soutenir entre voisins et en famille.

 

Bien à toi

Claire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *